Argent colloïdal ionique

Argent ionique colloïdal

Les métaux tels que l’or, l’argent, le magnésium et le cuivre sont des oligoéléments indispensables au bon fonctionnement de notre physiologie, que ce soit de nos défenses, de notre système nerveux, système digestif et sur le plan émotionnel et énergétique.

Les vertus de ces métaux sont connus depuis des millénaires et utilisés par les gens fortunés.

Ils utilisaient des couverts, assiettes, plats, carafes en argent, les bijoux en or, des casseroles en cuivre, ce qui leur permettait d’ingérer des colloïdes et de cette façon ils se protégeaient quasiment contre tout.

Sur les bateaux, ils mettaient des pièces d’argent dans les barils d’eau pour la maintenir pure.

Les colloïdes sont des particules en suspension dans l’eau.

 

L’argent colloïdal ionique.

Il est obtenu par électrolyse dans de l’eau doublement distillé, afin d’en extraire toutes les particules métalliques.

Ce sont des ions (anions, charge positive), donc des atomes ayant perdu un électron, ce qui va leur permettre de se fixer sur les particules à éliminer.

L’argent colloïdal ionique est composé d’environ 95 % d’ions et de 5 % de colloïdes.

Les ions sont dissous dans l’eau et pas en suspension.

Ces produits ont été écartés par BIG PHARMA au profit des vaccins et antibiotiques.

Les métaux colloïdaux ioniques ne présentent aucune toxicité, comparé aux produits qui les ont remplacés et qui ne sont que des poisons et pas reconnus par notre corps.

L’utilisation de l’argent colloïdal ionique est vaste, car il est efficace sur 650 organismes pathogènes différents et les souches résistantes ne  peuvent pas se développer en présence d’argent. Les antibiotiques chimiques sont efficaces sur seulement une demi douzaine d’organismes pathogènes différents, sont hyper toxiques et les souches résistantes se développent en masse.

Ceci nous fait prendre conscience que notre médecine moderne n’est qu’un leurre, qui maintient les gens en état de maladie chronique au grand profit des pharma et de leurs prostituées, les pharmaciens et les médecins.

L’argent colloïdal ionique est indispensable au bon fonctionnement de nos intestins (pro biotique), booste nos défenses et est un excellent produit cosmétique, qui nettoie et régénère la peau. !! Anti poux super efficace !!

Il est efficace contre quasiment tout :

En externe :

En vaporisation : nettoyage, entretien et régénération de la peau (démaquillant, après rasage), déodorant, coups de soleil, brûlures, piqures, toutes les maladies de peau, cuir chevelu, poux, soins des cheveux, orgelet, mycoses, acnée, tatouages, etc…..

En gouttes : dans les yeux, les oreilles et le nez.

En lavement : dans chaque orifice du corps ( nez, intestins, vagin).

Pour purifier l’eau : versez 1 càc dans 1 litre d’eau. Attendre 6 à 10 minutes avant de boire.

Pour assainir les surfaces et plans de travail (salle de bain, cuisine). Vaporiser directement.

Pour conserver les fruits, légumes et viandes : Vaporisez copieusement vos aliments afin d’éliminer les bactéries, microbes, champignons et virus. Ils se conserveront beaucoup plus longtemps. Sterilisation des bocaux (conserves).

Pas besoin de les irradier, comme cela se fait dans l’Union Européenne.

Pour les soins des plantes : ajouter une càs pour ¼ de litre d’eau. (bactéries, champignons et virus).

Pour les animaux : Les doses préconisées pour les humains seront adaptées au poids de l’animal. Utilisation interne et externe.

En interne : (garder en bouche environ 2 minutes avant d’avaler. Prendre à jeun ou en dehors des repas). Grippe, H1N1, Sida (puissant inhibiteur de la protéase du virus du sida (HIV)), malaria, hépatite B, cancer (en présence d’argent, les cellules cancéreuses ne peuvent pas se diviser, cessent de se développer et le corps guérit).

Voici une liste non exhaustive pour lesquelles l’argent colloïdal ionique c’est montré efficace :

Abcès

Fatigue chronique

Piqûres d’insectes

Acné

Fibromyalgie

Pityriasis

Affections des oreilles

Furoncle

Plaies ouvertes

Allergies

 

Pleurésie

Amygdales

Gale

Pneumonie

Angines

Gangrène

Prostatite

Antibiotique à large spectre

Glande thyroïde

Poux

Antrax

Gastrites

Psoriasis

Aphtes

Gelures

Pseudomonas aeruginosa

Arthrite

Gerçures

 

Asthme

Gonococcus

Rhumatisme

 

Grippe

Rhume

Bactéricide puissant

 

Rosacée

Blépharite

Hémorroïdes

 

Blessures infectées (int. + ext.)

Hépatite C

Saignements

Bronchite

Herpès labial

Salmonella typhie

Bromhidrose des aisselles

Hidrosadénite

Scarlatine

Bromhidrose des pieds

 

Sclérose en plaques

Brûlures

Immunostimulant puissant

Sinusite

Brûlure et plaie de la cornée

Impétigo

Staphylocoques

 

Indigestion

Streptocoque

Cancer de la peau

Infection de la bouche

Stérilisation

Cancer en général

Infection de l’estomac

 

Candida Albicans

Infection urinaire

Tatouages

Cellulite

Inflammation

Teigne

Champignons (mycoses)

 

Toxémie

Chancre

Kystes

Trachome

Choléra

 

Tuberculose

Cicatrisation accélérée

Leucorrhée

 

Colite

Lésions

Ulcères de l’estomac

Conjonctivite

Levures

 

Coupures

Lupus

Vaginites

Crohn, maladie de

Lyme, maladie de

Verrues

 

Lymphangite

Virus d’Epstein

Dermatites

 

 

Désinfectant

Maladie de Ménière

Zona

Désintoxication intestinale

Malaria

 

Diarrhée

Méningite cérébo-spinale

 

Diverticules

Moisissures

 

Diphtérie

M.T.S

 

Dysenterie

Mycoses

 

 

 

 

Eau (assainit)

Neurasthénie

 

Eczéma

Ophtalmie purulente

 

Empoisonnement du sang

Otites

 

Engelures

 

 

Epididymite

Pancréatite

 

Erysipèle

Parovirus du chien

 

Erythème

Pellicules

 

Escherichia coli

Pied d’athlète

 

 

Pharyngites

 



Posologie_étiq-Ag_coll_10-20ppm_t_grand.jpg

 

Ne jamais diluer avec de l'eau du robinet ou en bouteille !

5 votes. Moyenne 4.20 sur 5.

Date de dernière mise à jour : 16/08/2018